Êtes-vous certain que votre stratégie de gestion du risque de change actuelle suffira si la réalité diffère de vos anticipations ?

"Des comparaisons d’indicateurs tels que la rentabilité ou encore les gains/pertes réalisés dus aux mouvements de change sur la base de 4 situations simulées permettent de s’assurer que la stratégie mise en place saura être effective au moment opportun."

L’incertitude politique et économique actuelle souligne à gros trait qu’il est essentiel pour les entreprises de mettre en œuvre des stratégies de gestion des risques et de pouvoir en évaluer l’efficacité régulièrement pour protéger leurs résultats. 

Prévisions sur les marchés des changes.

Les mouvements de devises sont impossibles à prévoir. Certes, périodiquement, des institutions financières, des organismes spécialisés publient leurs prévisions mais lorsque l’on compare ces prévisions sur les taux de change à la réalité, de grandes disparités peuvent être constatées.

Pour les entreprises exposées au risque de change, il n’est donc pas conseillé de fonder leurs décisions commerciales sur ces prévisions.  Les fluctuations du marché des devises et, en particulier, une volatilité inattendue, peuvent ronger significativement les marges bénéficiaires.

Une appréciation soudaine de la valeur du dollar canadien pourrait constituer une excellente opportunité pour les entreprises qui importent, car elle aura pour conséquence de réduire les coûts en devises étrangères. Cependant, pour celles qui ont des ventes en devises étrangères, cela posera des problèmes importants car la valeur de ces ventes en dollars canadiens sera réduite.

C’est pourquoi il est essentiel de créer et de mettre en œuvre la bonne stratégie de gestion de couverture du risque de devises pour votre entreprise et d’en faire un suivi régulier lorsque vous commercez sur les marchés internationaux[1]

Les prévisions peuvent être un outil complémentaire à une stratégie efficace de gestion des risques de change, mais ne la remplacent pas.

Anticiper vos marges, pas les marchés.

En ce début d’année, êtes-vous certain que votre stratégie de gestion du risque de change actuelle suffira si la réalité est pire que prévue ?  Sur le marché des devises, il n’est pas rare que les choses changent de façon drastique très rapidement.

Des comparaisons d’indicateurs tels que la rentabilité ou encore les gains/pertes réalisés dus aux mouvements de change sur la base de 4 situations simulées permettent de s’assurer que la stratégie mise en place saura être effective au moment opportun.

Prenons un exemple.

Votre entreprise prévoit vendre mensuellement pour 767 813 USD aux États-Unis. Votre cycle d’exploitation est de 3 mois et votre taux au budget est 1,3024 USDCAD.  Votre rentabilité mensuelle cible est de 190 000 CAD.

Exemple Gestion du Risque de Change
FX Risk Management Example

Sur la base de votre budget[2], vous avez établi votre rentabilité cible et que sans couverture, un taux seuil de 1,2398 USDCAD, basé sur la volatilité historique, vous ferait perdre 25% de cette rentabilité.  Êtes-vous confortable avec ce premier scénario?   Dans un deuxième scénario plus extrême, un taux de 1,1786 USDCAD vous ferait perdre 50% de votre rentabilité.

Vous avez mis en place votre stratégie de couverture pour réduire ce risque de moitié, en utilisant des contrats à terme pour obtenir un ratio de couverture de 50%.  Ces scénarios sont résumés dans le tableau ci-dessous.

 Le scénario de taux 1 correspond au scénario de base i.e. le mouvement adverse contre lequel vous vous couvrez pour un montant donné de tolérance[3].  Le scénario de taux 2 correspond à votre scénario de divergence i.e. votre pire cas.

Le rôle du ratio de couverture[4] est de réduire l’impact sur vos marges dans le cas où le seuil de 1,2398 dollar canadien (CAD) par dollar américain (USD) serait atteint dans les marchés.  Au départ de votre stratégie de couverture, vous êtes confortable qu’avec un mouvement adverse d’un peu plus de 6 cents canadiens par rapport au taux budget (de 1,3024 à 1,2398), vous réaliserez 87% de votre rentabilité attendue; si le mouvement adverse est d’un peu plus de 12 cents canadiens (1,3024 à 1,1786), ce sera 75%.

En revanche, dépendant de l’évolution des taux, votre niveau de confort avec ces 2 scénarios va probablement changer.  Par exemple, si dans quelques mois le taux du jour (spot) devient 1,25 USDCAD, êtes-vous toujours aussi confortable?

L’établissement de ces paramètres de base, dès le départ, vous permet de suivre rapidement et facilement l’efficacité de votre stratégie en fonction des mouvements de marché et de mieux protéger vos marges.

Êtes-vous toujours confortable avec la distance entre le taux du jour et les taux seuils implicites à votre ratio de couverture?   Devriez-vous ajouter de la couverture (augmenter votre ratio) pour réduire davantage l’impact sur vos marges avant que votre rentabilité ne soit réduite à 75% de votre cible?

Un suivi régulier simple et rapide entre taux du jour et vos taux seuils vous permet de sauver temps et argent en maintenant l’efficacité de votre stratégie. En revanche, de longs délais entre suivis pourraient miner l’efficacité des ajustements que vous devrez faire pour rétablir l’équilibre entre le risque et votre tolérance au risque.

D-Risk FX facilite le développement de votre stratégie de gestion du risque de change en la traitant comme un élément de votre processus budgétaire et rend son suivi simple et accessible en temps réel.  En liant, depuis l’établissement de votre budget, la réalisation de vos marges au taux de change, D-Risk FX vous permet de prendre action à temps pour protéger les gains de l’entreprise et en limiter les pertes afin d’atteindre vos objectifs.


[1] Voir l’article : Risque De Change : Comment Tenir Compte De La Volatilité Dans Sa Gestion ?

[2] Voir l’article : Deux Marchés, Une Mesure ? Comment Évaluer Le Risque De Change Caché Au Budget ?

[3 Pour en savoir plus sur la tolérance, voir l’article : Un Ratio De Couverture De 70%, Est-Ce Trop Ou Insuffisant ?

[4] Voir l’article Comment Choisir Son Ratio De Couverture ?

______________________________________________________________________

Les marchés internationaux: un monde d’opportunités

Développer ses affaires à l’étranger est source de croissance mais comporte des risques pour les PME. Il est d’ailleurs complexe de suivre les impacts successifs des taux de changes sur les performances anticipées de l’entreprise

D-Risk FX Budget & BI, offre aux PME des analyses de performance, de risques et de scénarios de test, déclinées par marché, par devise et par ligne d’affaires avec à la clé, une stratégie de couverture sur-mesure et un suivi en temps réel des performances anticipées de l’entreprise.

Gagnez en autonomie, automatisez vos processus et ainsi abordez vos marchés étrangers avec la sécurité d’une stratégie de gestion du risque de change claire et d’un suivi à la mesure de vos ambitions.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.